Marelle & Compagnie

Marelle & Compagnie

L'école

La Marelle, école à grandir, école à vivre

 

Première école indépendante de Dordogne, La Marelle  est depuis 2013 un lieu d’expérimentation et d’innovation pédagogique favorisant le plaisir d’apprendre et le bien-être à l’école. Portés par l’idée que l’éducation d’aujourd’hui fait la société de demain, notre intention est de contribuer à la transition éducative tout en faisant revivre une école rurale. 

 

Bien que très en lien avec les travaux de Maria Montessori, La Marelle n’est affiliée à aucun mouvement spécifique. La Marelle est une école "plurielle", un lieu de créativité pédagogique, où nous mettons en œuvre les outils qui nous semblent les plus adaptés à chaque enfant. La raison d’être de l’école n’est pas une méthode pédagogique mais une posture éducative d'accompagnement, d'encouragement et de type "adaptive learning".

 

Le projet pédagogique évolue de manière organique  ; il s’articule autour de deux axes principaux :

  • le plaisir dans les apprentissages
  • la connaissance de soi, le savoir-être et les compétences socio-affectives dites "compétences du 21è siècle"

Marelle classe.png

 

Apprendre avec et par enthousiasme

 

Préserver le plaisir d’apprendre est pour nous un objectif permanent. Nous nous positionnons en observateurs puis en accompagnateurs des découvertes des enfants en fonction de leurs intérêts du moment, tout en ayant à cœur d’amener chacun à donner le meilleur de lui-même.

 

Notre approche pédagogique est fondée sur l'autonomie, la responsabilité, la coopération et le respect des différences. Ceci suppose un haut niveau d’exigence en termes de règles de vie et de discipline personnelle, pour les adultes comme pour les enfants.

 

  • Une pédagogie individualisée : un enseignement au plus près du rythme de chaque enfant et le plus adapté possible au mode d’apprentissage de chacun. L'enfant est accueilli dans son unicité, il développe sa confiance.

 

  • Toutes les compétences et toutes les formes d’intelligence sont valorisées. Le savoir, le savoir-faire et le savoir-être sont d’égale importance. Nous souhaitons permettre à chaque enfant d’exprimer son potentiel et développer sa créativité. Les après-midis sont réservés aux "ateliers": danse, connaissance du monde, arts plastiques, théâtre, cuisine, bricolage, jardinage, sorties, sports, langues étrangères, tricot, outils numériques, etc (selon la saison et les opportunités d’interventions)

 

  • Une pédagogie de projets : l'enfant, motivé par la réalisation d'une production concrète, individuelle ou collective, expérimente, tâtonne, résout des problèmes, et par voie de fait apprend.

 

  • Coopérer pour apprendre : dans les projets collectifs ou dans les apprentissages « fondamentaux », les enfants apprennent à coopérer dans leur travail et à s’entraider pour apprendre.

 

  •  L’école « hors les murs » : des apprentissages en lien fort avec la nature et la vie quotidienne (jardinage, architecture, sensorialité, sorties dans le village, observations...) pour coopérer aussi avec son environnement et apprendre en tout lieu.

 

  • Nous suivons de près la recherche scientifique (neurosciences cognitives et affectives, psychologie de l'enfant, sociologie...) et nous intégrons au maximum ces données à notre pratique.

 

  • La progression est basée sur l’acquisition continue de compétences au rythme de chaque enfant. Les élèves ne sont jamais mis intentionnellement en situation d’échec et, le cas échéant, l’erreur est toujours valorisée. L’acquisition des compétences du socle commun est un point de vigilance pour les adultes, sans être source de stress pour les enfants.

 

Concernant les langues étrangères : la mise en œuvre et la(les) langue(s) proposée(s) sont fonction des opportunités d’interventions. Nous privilégions les ateliers animés par des natifs de la langue, quelle que soit la langue. L’anglais est systématiquement présent, parlé par plusieurs enfants anglophones, et pratiqué de façon transversale.

 

Concernant les outils numériques : l’école est équipée d’ordinateurs portables, de tablettes et d’une connexion internet. Les enfants à partir de 7 ans  peuvent utiliser des logiciels didactiques et capsules video adaptés à leur âge. Les plus grands ont accès à internet pour leurs projets, leurs exposés et leur travail quotidien. Ils apprennent à utiliser emails et moteurs de recherche. Ils contribuent à alimenter le site et le compte Twitter de l’école. La prévention contre les risques d’internet est au centre de ces apprentissages.

 

les twitts des enfants : www.twitter.com/ecole_marelle

 

La Marelle pédagogie coopération.png

 

 


 

Le savoir-être : des outils pour mieux vivre ensemble et développer les "compétences du 21è siècle"


  • Les ateliers "connaissance de soi" abordent le langage des émotions, la conscience de soi et des autres, et la communication. Les enfants apprennent à se connaitre (eux-mêmes et entre eux) et à exprimer clairement leurs besoins, à se positionner et développer leur capacité d’écoute et d’empathie.

 

  • Ces compétences sont appliquées à la gestion de conflits et à la médiation. Chacun développe ses compétences relationnelles, apprend à respecter les autres tout en se respectant lui-même. La médiation par l’adulte est le dernier recours, après la négociation et la médiation par les pairs.

  • Nous aidons les enfants à développer les compétences dont ils auront besoin dans leur vie d'adultes : pensée critique, créativité, coopération, communication, traitement de l'information, esprit d'initiative, flexibilité, sociabilité, responsabilité, leadership coopératif... Ces compétences, dites "compétences du 21è siècle" ou "soft skills", sont aujourd'hui retenues par l'OCDE dans son référentiel d'évaluation des étudiants et largement reconnues comme facteurs d'employabilité. https://static.blog4ever.com/2012/04/693916/artfichier_693916_6786547_201701110334109.png les compétences du 21è siècle - Jérémy Lamri

 

  • Les jeux coopératifs aident l’enfant à prendre sa place dans le groupe. Il découvre en jouant les joies et les difficultés du vivre ensemble et apprend à trouver un équilibre entre autonomie et sens du collectif.

 

  • Le Conseil d'enfants hebdomadaire est un temps fort pour l’amélioration de la vie de classe. Excepté 4 lois fondamentales posées par l’adulte en début d’année, l’ensemble du règlement intérieur de la classe est élaboré au fil des semaines par les enfants réunis en conseil. Ils affinent au fil du temps leur expérience de la démocratie, leur prise de conscience de la valeur des règles, de la notion de droits et de devoirs et de l’impact des comportements individuels sur le collectif.

 

  • Les Ateliers « philo ». les enfants exercent leur capacité d’analyse, leur esprit critique et le respect des différences à travers des temps de questionnements sur des sujets divers.

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/04/693916/artfichier_693916_6786591_201701111211465.png

Vous êtes intéressés par l'école et vous voulez en savoir plus ?
Consultez toutes les informations et modalités pratiques !

 


 

L'équipe de l'école 

 

 

 

Géraldine Seignarbieux 3.pngGéraldine, fondatrice de Marelle & Compagnie, directrice de La Marelle
Je suis maman de trois garçons nés en 2000, 2002 et 2004, qui m’enseignent beaucoup sur les différences individuelles en terme d’apprentissage. Diplômée de l'ENSIL, après une expérience professionnelle en tant que consultante-formatrice, je me suis formée à la sophrologie pour apporter une dimension nouvelle à mon activité. Fin 2011, je me suis lancée dans l'aventure « Marelle », qui a marqué une nouvelle étape de vie.

 

C’est portée par deux convictions que j’ai mené cette expérience de création d’école : la conviction que tous les enfants pourraient être heureux à l’école (et les adultes aussi !) et celle que l’école joue un rôle majeur dans la construction des individus, donc de la société.

 

J'ai conduit le projet dans une dynamique de coopération et d'intelligence collective : c'est une expérience que je peux maintenant partager et transmettre à d'autres organisations.

 

 

 

Florence 2.pngFlorence, co-fondatrice du projet

Passionnée par l’enfance et la transmission de savoirs, je suis professeur des écoles depuis 2002 et maman de deux enfants nés en 2011 et 2016. Très vite attirée par les pédagogies qui mettent la coopération et l’entraide au centre de leur projet, je me forme depuis 2012 à la pédagogie Montessori, que je continue de découvrir chaque jour un peu plus.

 

 

Ayant connu des expériences variées dans l'enseignement classique en France et au Québec, de la petite section au CM2, dans l'enseignement spécialisé avec des jeunes en situation de polyhandicap, ainsi que dans l’accompagnement scolaire, je suis heureuse de m’engager pour une école où les enfants aiment apprendre, dans la paix et le respect.

 

 

 

Marelle Margaux Ribeaucourt.png

Margaux Ribeaucourt, enseignante

 

L’enseignement est pour moi une vocation. Issue du secteur de l’éducation culturelle et artistique, j’ai conçu et animé des ateliers pédagogiques dans différentes institutions culturelles parisiennes. Chercheur au sein du laboratoire en innovation pédagogique Agilabil et passionnée par les pédagogies actives et alternatives, j’ai réalisé trois années de recherche universitaire sur le matériel Montessori et l’environnement préparé des Maisons des Enfants Montessori. J’ai fondé « Entrevoir », une association d’éducation aux médias pour laquelle je développe du matériel pédagogique afin d’aborder des problématiques sociales et citoyennes. J’ai rejoint l’équipe de La Marelle en 2016 et y enseigne depuis la rentrée 2017. J’aime la dimension organique et agile du projet Marelle & Compagnie, et j’aime l’école La Marelle pour la place donnée à la créativité, au mélange et à l’innovation.

 

 

 

Marelle Hyacinthe Lesecq.png

 

Hyacinthe Lesecq, co-éducateur

 

 

 

Je suis passionné depuis longtemps par la pédagogie. J’aime découvrir et expérimenter des pratiques, des outils et des méthodes pour apprendre et transmettre. Avec Margaux Ribeaucourt, j’ai travaillé pendant trois ans à une recherche universitaire sur le matériel Montessori, j’ai participé au laboratoire de recherche en innovation pédagogique Agilabil et ai développé l’association d’éducation aux médias « Entrevoir ». Aujourd’hui, en parallèle de mon activité d’enseignant, je développe des formations et des MOOCs en Afrique de l’Est. J’aime travailler dans une école qui donne de la place à la créativité de chacun, et où les adultes et les enfants peuvent apprendre et s’épanouir chaque jour.

 

 

 

 

 

 

Audrey 2.pngAudrey, co-éducatrice 

 

Professeur particulier auprès d'enfants et adolescents depuis plus de 20 ans, mon premier souci a toujours été de leur redonner confiance en eux, en leur capacité à comprendre et à apprendre. Je me suis alors intéressée très tôt à des méthodes alternatives, permettant de découvrir les entrées cognitives des enfants et de leur proposer des parcours adaptés. Intégrer le projet de La Marelle était alors l'aboutissement de mes réflexions dans ce domaine : donner aux enfants et ce, dès leur plus jeune âge, la possibilité de s'épanouir et de croire en leur potentiel dans un environnement nourrissant et bienveillant.

Assistante puis éducatrice à La Marelle depuis 2013, j'accompagne les enfants dans leurs apprentissages et leurs joyeuses découvertes et suis aujourd'hui en charge de la formation des enfants au savoir-être et à la connaissance de soi. Passionnée par l'innovation pédagogique, je travaille parallèlement à un projet d'école en univers 3D dont l'objectif est d'offrir aux adolescents une alternative constructive à l'univers des jeux en réseau.

 

 

 





04/03/2016