La marelle

L'école

Lieu d’expérimentation concrète
de nouvelles façons d’enseigner et de travailler ensemble,
au service des enfants d’aujourd’hui

d

Fondements

Sur quoi repose l’école

Le défi de l’école aujourd’hui est de préparer les adultes de demain à un monde difficilement prédictible et à des enjeux nouveaux que nous ne maîtrisons pas.

Première école indépendante de Dordogne, La Marelle est depuis 2013 un lieu d’expérimentation et de créativité pédagogique où des adultes passionnés tentent de relever ce défi.

Portés par cette idée que l’éducation d’aujourd’hui fait la société de demain, notre intention est de contribuer à la transition éducative tout en faisant revivre une école rurale.

Bien que très en lien avec les travaux de Maria Montessori et les courants de pédagogie active, La Marelle n’est affiliée à aucun mouvement spécifique.

La Marelle est une école « plurielle », un lieu de créativité pédagogique, où nous mettons en œuvre les outils qui nous semblent les plus adaptés à chaque enfant.

La raison d’être de l’école n’est pas une méthode pédagogique mais une posture éducative d’accompagnement et d’encouragement, de type « adaptive learning ».

Le projet pédagogique

évolue ainsi de manière organique autour de deux axes principaux :

le plaisir dans les apprentissages
et la motivation intrinsèque :
apprendre avec et par enthousiasme

la connaissance de soi,
le savoir-être et les compétences socio-affectives
dites « compétences du 21è siècle »

AXE 1

Apprendre avec et par enthousiasme

Préserver le plaisir d’apprendre est pour nous un objectif permanent. Nous nous positionnons en observateurs puis en accompagnateurs des découvertes des enfants en fonction de leurs intérêts du moment, tout en ayant à cœur d’amener chacun à donner le meilleur de lui-même.

Notre approche pédagogique est fondée sur l’autonomie, la responsabilité, la coopération et le respect des différences. Ceci suppose un haut niveau d’exigence en termes de règles de vie et de discipline personnelle, pour les adultes comme pour les enfants.

l

Une pédagogie individualisée

un enseignement au plus près du rythme de chaque enfant et le plus adapté possible au mode d’apprentissage de chacun. L’enfant est accueilli dans son unicité, il développe sa confiance.

Toutes les compétences et toutes les intelligences sont valorisées

Le savoir, le savoir-faire et le savoir-être sont d’égale importance. Nous souhaitons permettre à chaque enfant d’exprimer son potentiel et développer sa créativité. Les après-midis sont réservés aux « ateliers »: danse, connaissance du monde, arts plastiques, théâtre, cuisine, bricolage, jardinage, sorties, sports, langues étrangères, tricot, outils numériques, etc (selon la saison et les opportunités d’interventions)

Une pédagogie de projets

l’enfant, motivé par la réalisation d’une production concrète, individuelle ou collective, expérimente, tâtonne, résout des problèmes, et par voie de fait apprend.

L’école « hors les murs »

des apprentissages en lien fort avec la nature et la vie quotidienne (jardinage, architecture, sensorialité, sorties dans le village, observations…) pour coopérer aussi avec son environnement et apprendre en tout lieu.

Coopérer pour apprendre

dans les projets collectifs ou dans les apprentissages « fondamentaux », les enfants apprennent à coopérer dans leur travail et à s’entraider pour apprendre.

Nous suivons de près la recherche scientifique

(neurosciences cognitives et affectives, psychologie de l’enfant, sociologie…) et nous intégrons au maximum ces données à notre pratique.
N

La progression est basée sur l’acquisition continue de compétences

au rythme de chaque enfant.

Les élèves ne sont jamais mis intentionnellement en situation d’échec et, le cas échéant, l’erreur est toujours valorisée. L’acquisition des compétences du socle commun est un point de vigilance pour les adultes, sans être source de stress pour les enfants.

w

Concernant les langues étrangères

la mise en œuvre et la(les) langue(s) proposée(s) sont fonction des opportunités d’interventions. Nous privilégions les ateliers animés par des natifs de la langue, quelle que soit la langue. L’anglais est systématiquement présent, parlé par plusieurs enfants anglophones, et pratiqué de façon transversale.

Concernant les outils numériques

l’école est équipée d’ordinateurs portables, de tablettes et d’une connexion internet. Les enfants à partir de 7 ans peuvent utiliser des logiciels didactiques et capsules video adaptés à leur âge. Les plus grands ont accès à internet pour leurs projets, leurs exposés et leur travail quotidien. Ils apprennent à utiliser emails et moteurs de recherche. Ils contribuent à alimenter le site et le compte Twitter de l’école. La prévention contre les risques d’internet est au centre de ces apprentissages.

AXE 2

Connaissance de soi, savoir-être et « compétences du 21è siècle »

Nous aidons les enfants à développer les compétences dont ils auront besoin dans leur vie d’adultes :

pensée critique, créativité, coopération, communication, traitement de l’information, esprit d’initiative, flexibilité, sociabilité, responsabilité, leadership coopératif…

Ces compétences, dites « compétences du 21è siècle » ou « soft skills », sont aujourd’hui retenues par l’OCDE dans son référentiel d’évaluation des étudiants et largement reconnues comme facteurs d’employabilité.
Voir les compétences du 21è siècle – Jérémy Lamri

Les ateliers "connaissance de soi"

abordent le langage des émotions, la conscience de soi et des autres, et la communication.

Les enfants apprennent à se connaître (eux-mêmes et entre eux) et à exprimer clairement leurs besoins, à se positionner et développer leur capacité d’écoute et d’empathie.

w

Ces compétences sont appliquées à la gestion de conflits et à la médiation.

Chacun développe ses compétences relationnelles, apprend à respecter les autres tout en se respectant lui-même.

La médiation par l’adulte est le dernier recours, après la négociation et la médiation par les pairs.

Les jeux coopératifs

aident l’enfant à prendre sa place dans le groupe. Il découvre en jouant les joies et les difficultés du vivre ensemble et apprend à trouver un équilibre entre autonomie et sens du collectif.
t

Les Ateliers « philo ».

les enfants exercent leur capacité d’analyse, leur esprit critique et le respect des différences à travers des temps de questionnements sur des sujets divers.

Le Conseil d'enfants

hebdomadaire est un temps fort pour l’amélioration de la vie de classe.

A l’exception de 4 lois fondamentales posées par l’adulte en début d’année, l’ensemble du règlement intérieur de la classe est élaboré au fil des semaines par les enfants réunis en conseil.

Ils affinent au fil du temps leur expérience de la démocratie, leur prise de conscience de la valeur des règles, de la notion de droits et de devoirs et de l’impact des comportements individuels sur le collectif.

i

Blog

Les nouvelles de l’école

Zoom sur La Marelle !

Zoom sur La Marelle !

Devenez des petites souris pour vivre avec nous quelques semaines à La Marelle... Voici le fruit du travail de notre reporter photographe Geoffrey, volontaire en Service civique : https://youtu.be/yY0Yk-5DDvo Vidéo réalisée par Geoffrey, volontaire en Service civique...

La culture sous toutes ses formes…

La culture sous toutes ses formes…

À La Marelle, les activités culturelles et artistiques ont une place importante. Nous sommes conscients qu’elles favorisent la curiosité, la construction et l’épanouissement de l’enfant. Pour cela, nos après-midis sont prévues pour développer nos sens et notre esprit...

Visite virtuelle

Visite virtuelle

Suite à la situation sanitaire actuelle, les portes ouvertes de La Marelle ont malheureusement été annulées... Pour compenser ce désagrément, nous avons réalisé des vidéos, afin que vous puissiez partir en visite de nos locaux : la classe, les espaces intérieurs et...

Une reprise en douceur…

Une reprise en douceur…

Le 11 mai, l’équipe de La Marelle a rouvert les portes de l’école. Audrey est bien équipée ! Les enfants ont alors repris le chemin de leur école pour redécouvrir leur classe un peu transformée ! La journée a débutée évidemment par un lavage de mains très minutieux :...

Créer le monde que nous voulons est un mode d’action bien plus subtil mais plus puissant que détruire celui dont nous ne voulons plus.
Marianne Williamson

l

Comment inscrire votre enfant à l'école ?

MODALITÉS & INSCRIPTIONS

01.

Remplir le formulaire de contact

02.

Pré-inscription

03.

Journées d'essai gratuites

04.

Inscription

Adresse

Le Bourg,
24640 Saint-Pantaly-d'Ans

VOIR SUR GOOGLE MAP

Horaires

Lundi Mardi Jeudi Vendredi
9h 17h

Tarifs

250€ / enfants / mois

Une autre façon d'être à lécole

OBSERVATEURS et IEF

Pour visiter l'école

Afin de vous accueillir au mieux
et d'assurer une ambiance de travail studieuse pour les enfants : merci de prendre rendez-vous pour venir visiter l'école.

Condition d’accueil des observateurs

Première journée gratuite avec 20€ d’adhésion
Ensuite 20€/demi-journée
pour les observateurs venant au-delà d’une journée complète

IEF

20€ / demi-journée
v

Témoignage

Ce qu'ils en disent

M A R E L L E ? Mais oui !
M comme Magnifique : C'est un coin de verdure où chante une rivière ! Des jardins où poussent des légumes et un espace ombragé pour construire des cabanes !
A comme Accueil : ici on accueille vraiment les enfants avec le cœur, avec douceur et bienveillance !
R comme Reconnaissante : c'est comme ça que je me sens en repensant aux 4 années que mon fils a vécues à la Marelle ! Envie de dire « merci » à toutes les bonnes âmes qui ont bossé dur, dans la lumière ou dans l'ombre, pour soutenir un projet qui en vaut la chandelle.
E comme Éducation Positive : ici on suscite la curiosité, on propose, on suit l'intérêt de l'enfant.
L comme comme Lire : c'est à la Marelle que mon fils a commencé à développer son attrait pour la lecture !
L comme Liberté : ici on a le droit de se lever de son bureau si le corps a besoin de bouger, libre de prendre une petite pause à l'extérieur, de grignoter un petit en-cas dans la matinée... les rythmes de l'enfant sont respectés.
E comme « Et après ? » : Et après ? Ben on s'adapte ! Comme pour tous les enfants, la transition vers le collège est une épreuve ! On passe de l'univers d'une classe à celle d'un établissement dans lequel on peut se sentir perdu au départ ! Les enfants qui sortent de la Marelle bénéficient d'une solide confiance en eux et en leur capacité à apprendre et à s'adapter dans le monde grâce à leurs ressources intérieures ! Être conscients de cela si tôt, c'est une belle longueur d'avance par rapport à la génération de leurs parents !!!

Mireille

Maman

Je suis émerveillé de voir les enfants - les 2 miens ainsi que tous ceux qui sont passés par cette école - grandir à La Marelle depuis presque 6 ans, grandir dans leur estime de soi, leur confiance en soi, leur compétences relationnelles... La Marelle est pour moi une école ouverte sur le monde, encourageant un engagement citoyen et écologique, nourrissant le plaisir d'apprendre, et valorisant l'unicité de chacun.

Kevin

Papa

L'école me manque énormément et vous aussi, vous êtes comme ma deuxième "famille" . Je me rappelle souvent de l'école et je me rends compte que c'était une expérience formidable et que j'ai bien grandi à vos côtés. Grâce à vous mes projets sont bien définis, et je suis confiante pour l'avenir.

Elina

Ancienne volontaire en Service Civique

Le 3 novembre 2014, je ne savais pas exactement ce qui allait m’arriver, mais je me suis lancée dans une aventure qui me réservait beaucoup de surprises ! Dans le cadre d’un service civique, je suis arrivée ici, dans ce petit village du Périgord Noir, avec une mission : « ambassadrice de lien intergénérationnel entre les enfants d’une petite école rurale et les habitants du village ».
J’ai commencé par découvrir concrètement en quoi consistait la pédagogie de Maria Montessori ; j’ai même eu la chance de pouvoir participer à la formation Faber et Mazlish animée par Amandine AMPILHAC « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » : c’est tellement intéressant !

D’ailleurs, il y aura sûrement des répercussions sur ma future vie de Maman et j’espère que mes enfants pourront aller dans une telle école !

Ensuite j’ai eu l’occasion de créer mon premier projet : Happy Saint Pantaly, je me suis tout simplement régalée ! Saint Pantaly d’Ans restera gravée dans ma mémoire : l’Ecole, Les collègues, Les enfants, Les parents, Les Elus, Les Habitants…
Grâce à cette expérience forte enrichissante, j’ai construit un réel tremplin pour ma vie professionnelle. Aujourd’hui je suis en licence coordination de projet d’Economie Sociale et Solidaire pour un Développement Durable et souhaite travailler par la suite dans le service Agenda 21 d’une petite commune, rurale si possible.
Et oui, je suis partie de ce petit monde avec la larme à l’œil. Je compte bien refaire un petit tour pour vous revoir tous ! MERCI

Audrey

Ancienne volontaire en Service Civique

Nous vous enverrons en mail dès que nous serons près.

1 : Porter un projet d’école
2 : Diriger une école
3 : Changer l’école c’est possible !
dans ma classe, je le fais / être acteur de la transition éducative

vous serez les premiers informé